SKI DE COULOIRS

Vallon de Ferval :

Une des descente les plus longue du Cantal par bon enneigement, 900 m, jusqu'à saint Jacques des Blats, un dechaussage souvent au Hameau de Ferval.

Départ le plus rapide depuis la Face Ouest du puy Brunet, Sinon la magnifique face Ouest du Puy de la Cède.

Secteur du Cirque de Grandval :

Secteur pourvu de nombreuses possibilité de descente de couloir raides ou moins raides d'environ 300 à 400 m de dénivellée quand l'enneigement est bon.

Les plus classique :

- Face Sud du Puy Brunet (n°6), raide au départ (50° si depart direct).

- Face Sud de l'épaule du Plomb du Cantal (n°4), 45° max.

- Col de la pourtoune (n°9), 45° max

- Face EST du Puy de la Cède (n°10 et 11), raide au départ (deux premiers virages, 50°)

Cirque de l'Arpon du diable et du Puy Brunet Face Nord :

Secteur du Puy De Seycheuse, Face Nord :

Secteur du Cirque de Chamalière :

Secteur important du departement par sa facilité d'accés et son denivelé. (400 m jusqu'au fond du cirque et jusqu'à 600 m si la foret est enneigée.) Pente pas trés raide en moyenne. (sauf le 9 assez raide , 50°)

Secteur du Roc d'Hozière :

Ski extreme sur la voie Mylène. Descente à ski effectuée le 17 Février 2008. Descente considérée comme "trés difficile".

 

Sous la Caverne
Le couloir
Au dessus du "Mur Orange"
La coulée

Secteur du Bataillouse Face SUD :

Mis à part sa Face Nord, secteur du ski "extreme" par exellence, le Bataillouse possède une Face SUD facile d'accés et sympa à skier.

Secteur Santoire; Bataillouse Face Nord et Peyre Arse Face Est :

La Face Nord du Bataillouse est un secteur de ski de pente trés raide. La face Est du Peyre Arse, moins raide, reserve une des descente les plus longue du Cantal, 600m de dénivelée.

Secteur de l'Arpon du Diable :

Couloir 0, 55° :

 

 

 

Attention : Ces itinéraires se déroulent en milieu montagnard.
Les difficultés décrites sont susceptibles de changer rapidement, et n’engagent pas les auteurs.
L'équipement et les connaissances techniques adéquates sont de mise pour parcourir ces itinéraires. Vous devez une fois sur place apprécier avec votre expérience personnelle les conditions réelles des cascades, du manteau neigeux et de la météo.